Procédé de traitement thermique d'acier pour roulements

Method of heat treatment of bearing steel

Abstract

This heat treatment of bearing steel comprises annealing and hardening. Hardening is carried out after annealing and after the manufacture of structural parts from this steel. The first part of the annealing process is heating of the steel at a rate of more than 1 °C/s to a temperature in the range between 750 °C and 900 °C. It is followed by holding at the temperature achieved for at least 400 seconds. This is followed by cooling at a rate higher than 0.02 °C/s to a temperature, at which austenite begins to transform to ferrite and carbides. In the next step, there is cooling to such temperature and at such rate that complete transformation of austenite to ferrite and carbides takes place at least in the desired location of the steel. The cycle of heating, holding and cooling is carried out at least once. Then the steel is cooled to the ambient temperature. In the preferred embodiment, the quenching temperature during subsequent hardening is lower than the quenching temperature of the conventionally annealed steel in question. The steel may be heated by induction.
La présente invention le traitement thermique d'acier pour roulements comprenant le recuit et le durcissement. Le durcissement est effectué après le recuit et après la fabrication de pièces structurales à partir de cet acier. La première partie du processus de recuit consiste à chauffer l'acier à une allure supérieure à 1 °C/s jusqu'à une température comprise dans la plage allant de 750 °C à 900 °C, puis à le maintenir la température obtenue pendant au moins 400 secondes. On procède ensuite à un refroidissement à une allure supérieure à 0,02 °C/s jusqu'à une température à laquelle l'austénite commence à se transformer en ferrite et en carbures. Dans l'étape suivante, il y a un refroidissement à une telle température et à une telle allure que la transformation complète de l'austénite en ferrite et en carbures se produit au moins à l'endroit souhaité de l'acier. Le cycle de chauffage, de maintien et de refroidissement est effectué au moins une fois. Ensuite, l'acier est refroidi à la température ambiante. Dans le mode de réalisation préféré, la température de trempe pendant le durcissement ultérieur est inférieure à la température de trempe de l'acier recuit de manière classique en question. L'acier peut être chauffé par induction.

Claims

Description

Topics

Download Full PDF Version (Non-Commercial Use)

Patent Citations (0)

    Publication numberPublication dateAssigneeTitle

NO-Patent Citations (0)

    Title

Cited By (0)

    Publication numberPublication dateAssigneeTitle